Smile to people around you

Grivery continue sa partie « scolarité autrement » pour l’heure avec les neuf collégiens. Nous leur parlons neurosciences, psychologie positive, les questionnons sur leurs forces et les 4 piliers de l’apprentissage, et eux nous emmènent sur des terrains qui les intéressent : « Qui veut faire un débat sur le harcèlement? » Je leur réponds que j’ai une carte mentale d’une conférence sur le harcèlement scolaire où j’étais allée. Ils me disent : « non, nous on veut débattre du harcèlement sexuel. » – « Ah… bon d’accord. » Et bien c’est parti sur une heure de débat sur le sujet, de recherches sur internet sur des textes de loi, sur comment on le définit.

Après les attentats de Strasbourg, je voulais leur parler de la pensée extrême et de comment on la définit, et eux sont partis sur le sujet plus léger des Gilets Jaunes. C’est moins sociopathique et beaucoup plus transubjectif que le terrorisme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.