Relevé de biodiversité

Nous avons appliqué le protocole de l’observatoire agricole de la diversité dans un carré du jardin de l’école, car l’idée de répandre de l’eau pleine de moutarde dans le potager ne nous disait pas trop (sans compter les enfants qui trouvent que c’est barbare pour les êtres vivants et qui protestent contre ces pratiques). Nous n’avons pas trouvé beaucoup de vers de terre, contrairement à la fois où nous avions retourné la terre du potager. Bernard nous a expliqué que notre carré avait de la pelouse et des galeries de taupe en-dessous, et que ce n’était pas idéal pour permettre aux vers de remonter à la surface. D’autre part, le sol était gorgé d’eau avec les pluies, ce qui a probablement freiné la vitesse d’imprégnation du mélange eau-moutarde. Nous devions compter au bout de 15 minutes le nombre et le poids des vers récoltés, et les classer dans les différentes catégories. C’est en faisant qu’on apprend!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.