Cercle permaculture

Aujourd’hui, grâce au dynamisme du groupe permaculture, les enfants sont allés prélever de l’eau dans le puits pour faire tester la présence des pesticides et des perturbateurs endocriniens et une carotte de terre dans le potager pour tester les métaux lourds. Un colis a été soigneusement préparé pour envoyer au laboratoire d’analyse.

Les enfants sont partis à la fouille aux vers de terre également pour constater la diversité et l’abondance des vers de terre dans la terre du potager, en même temps que des trous ont commencé à être creusés pour accueillir de futurs arbres fruitiers sponsorisés par des généreux donateurs de la campagne de financement participatif.

Et cerise sur le gâteaux, M, qui est allée fermer le poulailler à 16h30 a eu la joie de découvrir notre premier œuf! « Je suis sûre que c’est la poule noire » m’a-t-elle dit.

Tags:permaculturedeveloppementdurable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.